AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le premier recensement du forum est en cours ici

Partagez | 
 

 • Samedi soir, Lundi noir !!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Angel T. Hastings


avatar


▐ I n s c r i t . L e : 08/09/2010
▐ A g e : 25
▐ M é t i e r : Photographe
▐ S t a t u t : Célibataire
▐ G r o u p e : Hate & Anger are Mine !!

MessageSujet: • Samedi soir, Lundi noir !!   Mar 21 Sep - 23:03

J'étais assis au bar de l'hôtel, mon ami Zach et moi. Je sifflais le garçon.
"Comme d'habitude Joe."
Le barman nous servit deux "Vodka-Coca". Comme d'habitude, j'étais accroché à mon appareil photo, un Nikon noir, pendu à mon cou. Je portais mon polo Ralph Laurent rose juste au dessus d'un jean délavé. Je portais des Converses rouge-brique à mes pieds et une montre en cuir. Je sirotais ma boisson en échangeant quelques mots avec Zachary. C'est alors qu'une chanson commença. Je tirais Carter sur la piste de danse et m'amusait comme un fou, prenant quelques photos par ci, par là.
La Disco Party allait bientôt commencé alors je reposais mon appareil. La lumière commençait à faiblir, la musique retentissant fort dans mes oreilles. La boule à facettes descendait du plafond projetant des lueurs blanchâtres tout autour de la pièce et sur la piste de danse bondée. Maintenant, c'était le noir complet, les seuls projections de la boule venaient éclairer les visages de la foule. Un courant électrique me traversa, un courant provenant de Zachary. Une impulsion ramena ma main à sa mâchoire, traçant des sillons et des formes sur son le contour de son visage. Je ressentais des frissons parcourir mon corps, cependant que mes doigts étaient en flamme. Je passais une main sur son épaule, faisant courir mes autre doigts dans ces cheveux. La musique se fit plus douce, un slow. Nous restâmes ensemble, je me noyais dans le vert de ses yeux. Nous nous étions rapprochés sans nous en être rendu compte, nous étions collés l'un contre l'autre. J'approchai ma bouche de son oreille:
"Ça te déranges ?"
Je savais que non, sinon il aurait déjà fait une remarque sur les gens autour de nous ou sur la chaleur. Mais en fait, il ne faisait pas chaud, c'est moi qui consumait peu à peu. Je mis mes mains sur ses joues et appuyai mes lèvres sur les siennes. Je ne savais pas ce que je faisais, je ne contrôlais plus rien, mais je ne regrettais pas. J'entrouvris ma bouche et me prit à lui caresser les cheveux. Je fermai les yeux pendant qu'un explosion d'émotions me traversa, la joie, la culpabilité, le plaisir, le contentement, l'amour, la passion. Je me rapprochais de lui, le serrait dans mes bras, et c'était fini. Je tenais Zachary par le torse, le bourdonnement qui m'avait plongé dans une bulle laissa place à un brouhaha, le vacarme remplaçant le silence. J'avais une jambe enroulée autour de sa taille. Je haletais, je crois que j'ai oublié de respirer. J'ouvris les yeux, Carter me faisant face. Je posai sur lui un regard brulant de désir. Je ne pouvais toujours pas me rendre compte de ce que j'avais fait, j'étais dans une sorte d'euphorie, sur mon petit nuage.
Toujours proche de lui, je humais son parfum. Enivré, je n'avais qu'une envie, une obsession; recommencer. Je plongeais alors vers sa bouche. Tout avait disparu, il ne restait plus que lui ... et moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Zachary C. March


avatar


▐ I n s c r i t . L e : 19/09/2010
▐ A g e : 27
▐ M é t i e r : Etudiant en médecine
▐ S t a t u t : en couple
▐ G r o u p e : Follow the temptation

MessageSujet: Re: • Samedi soir, Lundi noir !!   Sam 25 Sep - 15:01

Amour, ce mot lui avait échappé pendant si longtemps qu'il ne put que se résigner à l'accepter lorsqu'il lui tomba dessus comme si de rien n'était. On ne pouvait s'assurer que cela durerait mais ce qu'il savait au moins c'était qu'en ce moment ce sentiment perdurait. Dans sa main, celle de son compagnon un petit être aux cheveux courts et dont le sourire ne pouvait qu'obliger le sien à se dessiner en une grande banane blanche pleine de dents. Zac, c'est ainsi que surnommait Angel, son amant de coeur. Lui tirant la main de coup sec, son petit garnement l'avait embarqué dans ce qui semblait être un bar, il ne comptait plus le nombre soirées qu'il y avait passé.
Un sifflement et le serveur accourait, incroyable pourrait-on dire mais non rien d'exceptionnelle juste des clients habitués de l'établissement, par ailleurs sa tête ne lui revenait pas. Il ne savait pas pourquoi mais il le trouvait d'une arrogance et d'un mépris qui serait bon d'arroser de temps à autre d'un bon vers de vodka à la figure. Les jolies ne poussent pas si on les laisse se faner sans amour et sans eau dans son coin.
Le petit chenapan qui se cachait plus ou moins en ce petit Angel prit feu lorsqu'une nouvelle chanson retentit dans toute la salle devenue sombre comme le cul d'un éléphant. Pourquoi t'as déjà essayé? Je préfère pas te répondre, tu ferais des cauchemars.
Enfin bref, tirait de nouveau par la main d'Angel, il se retrouva sur la piste de danse à faire des poses idiotes sous les projecteurs. Un grand sourire aux lèvres, il attrapa la taille du jeune homme alors que ce dernier faisait courir un petit bonhomme brûlant d'envie et de désir sur sa mâchoire. Serrant un peu plus sa taille dans un accès incontrôlé de désir, les deux corps se serrèrent l'un à l'autre alors que les jeunes hommes ne s'en rendirent compte.
Une petite phrase déliée par Angel et Zachary sourit d'un air de dire, j'ai l'air de m'emmerder? A cette question il voulut répondre de ses blagues remplies de venin mais n'en eut effectivement pas le temps. Des lèvres s'étaient déjà posées sur les siennes, il ne put qu'apprécier le moment et se taire. Le moment gênant aller venir, le moment de la réédition dirais-je. Le petit Zachary prit entre deux feux, d'un côté il aimait énormément ce petit être au sourire innocent mais d'un autre ses hormones lui jouaient des tours. Il ne pouvait se retrouver dans cette foule avec une érection. Seule solution pour arranger cela, était de tout stopper.
Zachary se décolla du jeune homme bien que ce dernier était réellement bien accrocher à son cou. Il jeta un coup d'oeil dans une direction simple et claire. Tu veux t'envoyer en l'air, c'est par ici auraient-ils du mettre sur la pancarte. Attrapant la main de son jeune compagnon qui semblait être déconfit, il l'amena à destination poussant la porte, il ne sut si ce dernier eut le temps de lire la pancarte: Toilettes.
La luxure ça se consomme là tout de suite.
Le poussant dans une cabine, celle qui lui semblait le moins insalubre possible, refermant derrière lui, le petit Angel n'eut le temps de se retourner que Zac était déjà accrochait à ses lèvres, caressant les fesses dont il était le propriétaire depuis quelque minutes seulement.


"Enlève ça!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

• Samedi soir, Lundi noir !!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Diamond Hotel :: Diamond Hotel :: Rez-de-chaussée :: Bar-